« Cette pratique… L’une des rares à la fois anadyomène et tout son contraire. Cette liberté de création. Un renouveau offrant des possibilités de prestations infinies. L’unicité entre l’esprit peintre, la peinture et les flots. Un bien-être hors du commun, un langage particulier, venant du cœur. Aucune règle, une ouverture totale, une technique hors-normes.

La peinture sub-aquatique fait discuter l’observateur et l’âme du créateur.

L’exposition des œuvres est autrement plus large qu’une représentation peinturée de paysages. Il s’agit de sentiments, de sensations mais surtout de ce que le peintre est au plus profond de lui. »

Menu